Histoire du vin grec

Cava Spiliadis

Il existe actuellement plusieurs variétés de vignes indigènes cultivées en Grèce.

La viticulture en Grèce est l’une des plus vieilles du monde. À ses débuts, leur élaboration correspondait aux besoins d’une famille ou d’une petite communauté. Suivant les avancées de la civilisation grecque, leur production et leur commercialisation prirent une grande ampleur. Les fouilles archéologiques ont prouvé que la consommation du vin était présente d’un bout à l’autre de la Méditerranée. Le vin grec acquit une haute réputation en Italie sous l’Empire romain. Celle-ci perdura jusqu’au Moyen Âge, où les vins exportés de la Grèce ou de ses îles étaient considérés comme les seuls dignes des tables royales ou pontificales en Europe occidentale.

Les origines de la vinification en Grèce datent de plus de 6500 ans. Des vestiges suggérant une production de vin confirment que la Grèce est l’hôte de la deuxième plus ancienne vigne à raisin découverte dans le monde ainsi que l’une des plus anciennes traces de raisin écrasé au monde.

L’expansion de la civilisation grecque et son adoration de Dionysos*, Dieu du vin, a dispensé les cultes dionysiaques dans l’ensemble des régions méditerranéennes durant la période de 1600 avant JC à l’an 1. Hippocrate utilisait même le vin à des fins médicinales qu’il prescrivait régulièrement.
Les différentes variétés de vins grecs étaient bien connues et commercialisées à travers la Méditerranée. Les Grecs anciens ont introduit des vignes telles que le Vitis vinifera et fabriquaient du vin dans leurs nombreuses colonies en Italie, en Sicile, au sud de la France et en Espagne. Le raisin Vitis vinifera qui se développe bien dans les climats tempérés à proximité des zones côtières avec des hivers doux et des étés secs, a su s’adapté et a prospéré dans les zones nord de la Méditerranée. Les vins les plus réputés de la Grèce antique étaient Chian, Coan, Corcyraean, Crète, Eubée, Leucade, Mendaean et le vin Peparethan de Rhodes et de Thasos. Le vin était aussi important en Macédoine antique. Deux autres noms peuvent être ou ne pas être régionaux: le vin Pramnian, et le vin Bibline. Ceux-ci sont nommés dans la poésie grecque ancienne mais sans mention fiables de détails géographiques.

En 1937, un Institut du Vin a été établi par le Ministère de l’Agriculture Grec. Pendant les années 1960, retsina est soudainement devenu la boisson nationale. Avec la croissance rapide du tourisme, retsina est devenu mondialement associé à la Grèce et ainsi, le vin grec. Le premier vignoble grec de Cabernet Sauvignon a été planté en 1963. En 1971 et 1972, la législation a établi des lois sur l’appellation.

* Dionysos (grec ancien; Διώνυσος / Diốnusos ou Διόνυσος / Diónusos) Dans la mythologie grecque, Dionysos est le dieu de la vigne, du vin et de ses excès ainsi que du théâtre et de la tragédie.

Top